2 août 2018

Comment les trimestres manquants peuvent pénaliser ma retraite ?

Vous décidez de partir à la retraite, et pourtant il vous manque encore quelques trimestres à valider pour avoir le taux plein ? Il vaut mieux savoir dès maintenant quelles seraient les conséquences de ces semestres manquants sur votre pension. En effet, si vous partez à la retraite, le nombre de trimestres exigés pour avoir le taux plein n’est pas justifié. En conséquence, votre retraite de base sera définitivement minorée, appelée décote. Comment peut-on alors calculer la décote ? Le montant de votre retraite diminuera de 1,25 % pour chaque trimestre manquant. Vous avez 2 possibilités pour calculer les trimestres manquants : soit en fonction des trimestres considérés comme obligatoires pour bénéficier du taux plein, soit en fonction des trimestres nécessaires pour remplir l’âge d’obtention automatique du taux plein. La décote sera alors retenue en fonction des trimestres les moins pénalisants.

Cependant, la décote est limitée à 20 trimestres. De ce fait, elle ne doit pas dépasser les 25 % du montant de la retraite. Il faut savoir aussi que ce n’est pas seulement la retraite de base qui sera minorée mais également les retraites complémentaires comme ARRCO et AGIRC qui appliquent un coefficient de minoration de 0,625 point par trimestre manquant. Toutefois, il existe quelques exceptions à la décote même s’il vous manque quelques trimestres. Si vous avez pris en charge des enfants handicapés et vous avez dû arrêter de travailler au minimum 30 mois consécutifs pour s’occuper de vos enfants, le montant de votre retraite ne sera pas minoré par les trimestres manquants lorsque vous allez prendre la retraite à 65 ans. Également, pour les fonctionnaires qui sont nés entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955, si vous disposez d’un minimum de 15 ans de service avant la date du 1er janvier 2012, si vous avez eu au moins 3 enfants à la charge, et si vous avez dû interrompre votre travail pendant au moins 2 mois lorsque l’un de vos enfants est né ou adopté, la décote des trimestres manquants ne sera pas appliquée à votre retraite. En revanche, si vous ne voulez pas que votre retraite soit minorée à cause des trimestres manquants, il faut que vous travailliez jusqu’à ce que vous atteigniez l’âge légal de départ à la retraite. Dans ce cas-là, toute minoration à votre retraite disparait automatiquement même si vous n’avez pas acquis le nombre suffisant des trimestres. Ou bien, il faut que vous continuiez à travailler jusqu’à ce que le nombre de trimestres requis soit atteint, ainsi, vous toucherez une retraite à taux plein.