19 novembre 2019

4 astuces pour augmenter sa retraite

Les retraités français touchent en moyenne 1 376 euros bruts mensuels. Avec les différentes réformes touchant le régime des retraites, les montants sont de plus en plus revus à la baisse. Au début des années 2000, un cadre partait avec une pension représentant 75 % de son dernier salaire, tandis qu’en 2020 le pourcentage s’élèvera à 62 %. En outre, si nous prenons en compte l’augmentation du prix des aliments et de l’énergie, le pouvoir d’achat des séniors est en berne. Il existe cependant diverses solutions permettant de générer des revenus complémentaires pendant la retraite. Voici 4 pistes intéressantes.

Reprendre une activité professionnelle

Certains retraités se mettent aux jeux en ligne, comme le casino avec bonus gratuit accessible à cette page : https://casinofrancaisbonusgratuit.net/. D’autres choisissent de reprendre une petite activité professionnelle. En effet, la majorité des régimes de retraites permettent le cumul emploi-retraite, avec parfois l’instauration de certaines règles, comme un plafonnement des ressources totales. Si vous reprenez une activité, vous percevez un salaire qui ne vous donne pas de droits supplémentaires, mais qui vous permet d’augmenter votre pouvoir d’achat. Les secteurs d’activités recrutant des séniors sont nombreux : garde d’enfants, cours de soutien scolaire, jardinage, distribution de prospectus, couture, etc.

Faire un investissement locatif

Si vous anticipez votre situation post-retraite, l’acquisition d’un bien immobilier destiné à la location est une très bonne option pour élever votre niveau de confort. Cela vous permet en effet de bénéficier d’un loyer mensuel venant compléter votre pension. Il s’agit d’une stratégie d’autant plus intéressante qu’elle a été réalisée assez tôt. Bien sûr, il existe des risques de non-paiement du loyer par les locataires, mais ce sont des cas assez rares.

Céder sa résidence principale en viager

Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous pouvez tout à fait le mettre à la vente en viager. Plusieurs milliers de retraités choisissent cette solution chaque année. Le principe est simple : vous habitez toujours votre maison, et l’acquéreur s’engage à vous verser une somme tous les mois jusqu’à ce que vous décédiez. Face aux réticences des Français, estimant le risque trop élevé lorsqu’il y a décès prématuré, certaines garanties peuvent être mises en place. Il peut notamment s’agir du versement de la rente viagère aux héritiers pendant un nombre d’années défini.

Épargner

L’épargne est un excellent moyen d’optimiser ses revenus. Il existe différents types d’épargne retraite : le placement Madelin pour les travailleurs indépendants, le PERP pour les salariés du régime général, et Préfon pour les agents du service public. Une fois à la retraite, vous pouvez récupérer vos placements. De même, l’assurance vie permet d’augmenter vos revenus tout en vous faisant profiter d’avantages fiscaux non négligeables.

Si vous souhaitez bénéficier d’une situation plus confortable pendant votre retraite, vous avez donc le choix. Soyez cependant conscients que certaines options, comme la vente en viager ou l’utilisation de votre assurance vie, réduisent ou suppriment le capital pouvant être transmis à vos héritiers.