29 janvier 2019

Comment obtenir les aides Anah ?

L’Agence Nationale de l’Habitat ou Anah est une entité publique qui offre des aides financières pour ceux et celles qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elle est ouverte à tout le monde sans exception. Mais comme toutes les subventions du même genre, l’obtention d’une aide Anah doit passer par quelques étapes. Il faut bien voir les conditions d’éligibilité avant d’en faire une demande pour éviter les pertes de temps. Voici plus d’informations concernant cette subvention particulière.

Généralité sur les aides Anah

Les aides Anah sont destinées à quelques catégories de personnes à savoir les propriétaires occupants, les syndicats de copropriétaires ou encore les bailleurs. Mais ce ne sont pas tout le monde qui porte ces titres qui peut aussi accéder à la subvention. Il y a un plafond de revenu qu’il ne faut pas dépassé pour être éligible. Celui-ci varie en fonction du nombre de personnes à la charge ainsi que la situation géographique de la maison concernée. En effet, les aides Anah ne sont octroyées que pour les propriétaires éligibles qui ont des maisons âgées de plus de 15 ans.

Les démarches à suivre

Il y a deux types de formulaire de demande à remplir pour obtenir des aides Anah. Pour les bailleurs, c’est le formulaire 12 – 709*06 et pour les propriétaires occupants, il s’agit du formulaire 12 – 711*08. Avec ce dossier, on ajoute une preuve de la propriété de logement, un dossier technique avec croquis, évaluation énergétique, plans et devis ainsi qu’une projection après travaux. Si l’on est propriétaire occupant, on doit aussi fournir un avis d’imposition sur le revenu. Et si l’on est un bailleur, on doit apporter une convention à loyer intermédiaire, social ou très social. L’ensemble des dossiers doit être envoyé à la délégation locale de l’Anah. Il est aussi possible de l’envoyer à la collectivité locale délégataire de compétence. En principe, on n’obtient les aides qu’une fois les travaux achevés.