14 juin 2018

Comment sont fait les versements de ma retraite : mensuellement ou annuellement ?

Il est à savoir que seul le bénéficiaire peut faire la demande et percevoir la pension de retraite. À l’instar du régime de base, la retraite complémentaire est payée chaque mois et versée d’avance. Plus précisément, vous pouvez toucher votre pension le 1er jour ouvrable du mois depuis janvier 2014. Les pensions de retraite peuvent être payées soit par lettre chèque soit par virement bancaire. Dans ce dernier cas, n’oubliez pas de joindre un relevé d’identité bancaire à la demande de liquidation. La date de virement effective sur votre compte dépend de votre établissement bancaire. Le délai est généralement très court, mais l’opération peut parfois prendre quelques jours.

La date d’effet de la retraite est fixée au plus tôt au premier jour du mois civil suivant celui de la demande de liquidation des droits à partir du moment où les conditions d’ouverture des droits sont réunies (sauf en cas de force majeure). Pour garantir la même date d’effet des retraites ARRCO et AGIRC, la demande que vous aurez déposée auprès de l’un des deux régimes vaut demande de retraite dans l’autre, sauf si vous décidez expressément de différer la liquidation de vos droits au titre de l’un des deux. Si la demande de retraite est présentée dans les trois mois suivant la notification d’attribution de la pension d’assurance-vieillesse, la date d’effet de la retraite complémentaire sera la même que celle pour la pension vieillesse du régime de base. Dans ce cas, il peut y avoir un rappel.

En ce qui concerne certains retraités, en raison du faible montant de leur pension, ils touchent leur retraite ARRCO ou AGIRC une fois par an. Pour cela, il est prévu que la retraite ARRCO ou AGIRC est versée en une seule fois sous forme de capital unique. En effet, la retraite ARRCO est versée en une seule fois quand son montant est inférieur ou égal à une somme équivalant à 100 points retraite tandis que la retraite AGIRC est versée en une seule fois quand son montant est inférieur à une somme équivalant à 500 points retraite. Pour l’AGIRC comme pour l’ARRCO, le montant du capital dépend de l’espérance moyenne de retraite du régime et de l’âge du demandeur. Par exemple, la pension annuelle sera multipliée par 18,3 à 62 ans.

Depuis l’année 2016, il est possible que le montant brut de la retraite complémentaire varie en fonction de la valeur des points fixée chaque année par les partenaires sociaux. Cette revalorisation des pensions se fait le 1er novembre de chaque année. Pour l’AGIRC, il y avait une revalorisation de 0,4352 € et pour l’ARRCO, de 1,2513 €.