4 décembre 2018

Les possibilités d’hébergement offertes aux retraités

Les statistiques semblent indiquer que notre espérance de vie s’allonge. Pourtant, à partir d’un certain âge, nous commençons à perdre de l’autonomie et de la mobilité. Nous sommes plus exposés aux risques d’accidents domestiques et il est important de vivre dans un environnement adapté pour cela. Aujourd’hui, il existe diverses solutions.

Le maintien au domicile

L’État a mis en place un dispositif d’aide qui permet de maintenir le plus longtemps possible les personnes chez elles. Ils peuvent bénéficier de services d’aide à domicile pour effectuer des tâches ménagères, administratives, paramédicales et médicales. Grâce à la mise en place du chèque emploi service et d’exonérations fiscales, le dispositif est plus accessible, d’autant plus que dans certains cas, ces prestations peuvent être prises en charge par la mutuelle ou la sécurité sociale s’il s’agit d’une affection de longue durée.

Les résidences spécialisées

Connaissez-vous le principe de fonctionnement des résidences autonomie pour les personnes âgées ? Il s’agit d’immeubles d’habitation dont les investisseurs sont des particuliers ou des sociétés. Elles sont adaptées aux personnes âgées en termes de services proposés. Il y a du personnel ménager, hôtelier pour aider les personnes au quotidien et s’occuper des repas en fonction des différents régimes alimentaires. Les résidences sont équipées de salles communes pour les loisirs et d’autres prestataires interviennent régulièrement comme c’est le cas des coiffeurs, des esthéticiennes par exemple.

Les maisons médicalisées

Les deux solutions précédentes sont particulièrement adaptées que la personne ne présente pas de problème de santé très important. Par contre, quand les retraités ont besoin d’une assistance médicale et d’un dispositif particulier de jour comme de nuit. On les appelle les EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Ces maisons de retraite peuvent être privées ou publiques et appliquent des tarifs plus ou moins élevés. Les personnes sont prises en charge par du personnel médical et paramédical qui est employé pour traiter les différentes pathologies des résidents.