2 août 2018

Que veut dire retraite anticipée ?

L’âge légal de départ à la retraite a été déterminé à 62 ans. Cependant, chaque salarié est-il obligé d’attendre d’avoir cet âge pour arrêter ses activités et prendre sa retraite ? Il est pourtant possible pour un assuré social de prendre sa retraite avant même ses 62 ans, c’est ce que l’on appelle retraite anticipée. En effet, un assuré qui a commencé à travailler avant ses 17 ans pourra partir à la retraite à 60 ans, voire avant, pour carrière longue, handicap ou pénibilité. Tous les régimes (de base et complémentaires) proposent à peu près des règles identiques.

L’option de la retraite anticipée est appliquée dans de nombreux régimes de base pour les professions libérales, les avocats, la sécurité sociale pour les travailleurs non-salariés, les artisans, les commerçants, les industriels et le régime social du ministre de culte ou CAVIMAC. Elle existe également dans le régime général pour les salariés du secteur privé et les salariés agricoles affiliés à la Caisse nationale d’assurance vieillesse ou CNAV et à la Mutualité sociale agricole ou MSA pour les exploitants agricoles et dans les régimes spéciaux, comme les ouvriers de l’État ou FSPOEIE, les industries électriques et gazières, la Caisse de retraites du personnel de la régie autonome des transports parisiens ou CRP-RATP, la banque de France, l’opéra de Paris et la comédie française. Il n’y a pas beaucoup de différences quant aux régimes complémentaires concernés par la retraite anticipée. Il y a AGIRC et ARRCO pour les salariés du secteur privé et les salariés agricoles, RCI complémentaires pour les artisans, les commerçants et les industriels et la MSA complémentaire pour les exploitants agricoles. On peut également citer l’Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques ou IRCANTEC pour les salariés publics non titulaires et la Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse ou CIPAV pour le régime complémentaire des professions libérales concernées.

Les fonctionnaires de l’État (magistrats et militaires), les agents de la fonction publique territoriale et hospitalière et les ouvriers de l’État peuvent également jouir de la retraite anticipée pour carrière longue. En revanche, celle-ci n’est pas attribuée aux agents de la fonction publique du régime additionnel, comme les fonctionnaires civils, les magistrats de l’ordre judiciaire et les militaires de carrière. Ils pourront percevoir leurs rentes issues du régime additionnel lorsqu’ils atteindront l’âge de 60 ans. Si au-delà de cet âge, ils choisissent de reporter la liquidation de leurs droits, le montant de leurs pensions sera majoré.