2 août 2018

Faut-il investir à l’étranger lorsque l’on prend sa retraite ?

Vous avez décidé de prendre votre retraite à l’étranger, vous êtes maintenant face à la grande question : faut-il investir dans son pays de destination ? Entre louer et acheter sa résidence, les idées divergent car l’achat comme la location présente son lot d’avantages et d’inconvénients. Il est essentiel de peser le pour et le contre afin de choisir la meilleure option et profiter pleinement de votre retraite.

Les bonnes raisons pour louer avant d’acheter

Louer avant d’acheter, une stratégie gagnante quand on saute dans le vide, c’est-à-dire quand on ne connait pas encore le pays de destination et son environnement. La location vous permet d’abord de tâter le terrain et de voir si l’investissement est intéressant avant de vous engager. Vous pouvez ensuite envisager sereinement l’acquisition en étant certain que l’endroit vous convient. Il est aussi plus intéressant de louer si le marché immobilier est déclinant. Ce qui ne vous empêche pas de profiter d’un super lieu de retraite. Vous pouvez projeter l’achat d’un terrain et la construction d’une maison si les choses s’améliorent et si les législations locales le permettent. Louer une résidence temporaire est aussi une très bonne option si vous prévoyez de rester dans le pays sur une courte période. Si vous voulez faire le tour du monde, vous n’avez pas besoin d’acheter une maison ni de la revendre dans chaque pays que vous visitez. Ce serait plus une source de stress qu’autre chose.

Pourquoi acheter immédiatement ?

Dans certains pays comme la Tunisie, le Maroc, l’Ile Maurice, la Thaïlande, les retraités peuvent envisager d’acquérir un bien immobilier tout de suite. En partant à la retraite dans un pays où le marché immobilier se porte bien, acheter immédiatement est la meilleure des options. La valeur du bien étant en hausse, il présente un véritable potentiel d’appréciation. De plus, ces destinations sont prisées par les seniors qui risquent de saisir les plus belles opportunités avant vous. Si vous louez, vous dépensez l’argent qui aurait pu vous permettre de devenir propriétaire de la résidence. D’autant plus que les locations meublées sont assez rares dans les destinations d’expatriés et coûtent chères comparées aux locations vides. A côté, une location vide n’est pas plus intéressante. Il faut apporter vos meubles ou en acheter localement afin d’en faire une résidence temporaire. Cela sous-entend que vous envisagez encore de déménager dans une autre résidence locative ou définitive. Et deux déménagements en un an font déjà beaucoup, surtout pour les seniors. L’achat immédiat vous permet aussi de vous concentrer toute votre attention sur votre nouvelle aventure, sur les façons de mener à bien votre nouveau projet de vie, sans un regard en arrière.