14 mai 2019

La loi Pinel à Nantes

Figurant dans les tops 10 des classements, Nantes est tout à fait à l’image de ce qu’elle renvoie. Elle devient de plus en plus le choix préférentiel des investisseurs en immobilier locatif. L’insertion récente de la Loi Pinel dans son territoire démontre qu’elle fait partie des villes à forte potentielle où un rééquilibrage des habitants et des promoteurs a été requis.

Nantes : une ville qui a tout pour plaire

Tout comme le classement économique, un promoteur se doit de bien vérifier divers paramètres pour garantir au mieux son investissement, d’autant plus que la loi a été votée pour la relance du secteur immobilier. Parmi ces points, il faut surveiller le taux de chômage, le nombre d’emplois créés, le taux de pauvreté, l’accessibilité au niveau des réseaux de transport, le degré d’insertion des jeunes ou encore les revenus moyens des habitants. Ce ne sont que des exemples, mais rien que ces éléments suffisent à imaginer la pérennité d’un investissement ou pas.

En 2015, Nantes décroche la troisième position des villes françaises où il faut investir. Deux fois de suite, en 2017 et en 2018, elle détient la tête du podium parmi les villes où « il fait bon travailler ». Et toujours dans le top 10, elle prend la neuvième place quant aux villes où « il fait bon vivre ». Elle bénéficie même du titre flatteur de « Capitale Verte de l’Europe » en 2013. Dans tous les cas, elle se trouve au cœur des préférences des Français.

Son emplacement géographique lui est tout à fait avantageux sur le plan stratégique : au carrefour de trois grandes villes françaises comme la Bretagne, la Vendée et l’Anjou. En effet, la sixième ville la plus peuplée de France (303 382 habitants en 2015) détient le premier pôle économique du Grand Ouest. A travers une population majoritairement jeune, la ville nantaise met en avant le secteur des services où 60 % de sa population active travaillent.  Chaque année, ce domaine génère plus de 5 000 emplois. Plusieurs autres secteurs d’avenir battent leur plein, à savoir : l’industrie, l’informatique et la technologie, ne parlant que du Technocampus de l’Airbus.

Au niveau de l’enseignement supérieur, Nantes abrite des grandes écoles de renom comme l’Ecole de Design de Nantes Atlantique, Supinfo et l’Ecole Atlantique de Commerce qui attirent davantage d’étudiants chaque année, soient 54 000. Une facilité d’insertion permet donc aux jeunes issues de ces institutions de décrocher rapidement des emplois stables et innovants.

Sa proximité avec l’Océan Atlantique lui procure un avantage supplémentaire puisque la qualité de vie y est saine, d’où son titre de la ville la plus agréable de France quelques années plus tôt.

Toutes ces conditions font de la ville de Nantes la destination idéale pour pérenniser son investissement à travers le programme Pinel.

Un carrousel de projets immobiliers pour mieux appliquer la loi Pinel

L’autorité locale dispose de son PLH  (Programme Local de l’Habitat) pour permettre aux futurs investisseurs locatifs de mieux profiter de la loi Pinel, valable jusqu’en 2021. En ce sens, 5 000 nouveaux logements sont en prédiction de construction. De nouveaux quartiers, plusieurs parcs, de nouveaux immeubles, un nouveau grand boulevard, un nouveau centre hospitalier universitaire (CHU) et aussi un nouveau écoquartier entrent dans le programme.

Par rapport à toutes ces opportunités disponibles sur le territoire nantais, les studios sont les plus rentables en termes d’investissement locatif, avec en moyenne 2.5%. En effet, il est toujours plus intéressant de mettre les étudiants ainsi que les jeunes employés dans sa ligne de mire étant donné qu’une location sur le long terme sera garantie.

En achat, ces biens s’acquièrent en moyenne à 3 840 euros, largement inférieur au plafond de 5 500 euros par mètre carré de la loi Pinel. Ce qui laisse au promoteur une grande marge de bénéfice.

Les quartiers les mieux côtés se trouvent à Nantes Erdre, Nantes Nord, Iles-de-Nantes, Doulon et Dervaillières.

Appartenant à la classification B1 du zonage Pinel, Nantes est tout simplement l’endroit rêvé de tout investisseur. Son plafond locatif est donc limité à 10.07 € par mètre carré et pour chaque locataire, les conditions concernent principalement les salaires, plafonnés à :

  • Une personne : 30 151 euros
  • Un couple : 40 265 euros
  • Une personne ou un couple avec 1 personne à charge : 48 422 euros
  • Une personne ou un couple avec 2 personnes à charge : 58 456 euros
  • Une personne ou un couple avec 3 personnes à charge : 68 766 euros
  • Une personne ou un couple avec 4 personnes à charge : 77 499 euros

Avec 8 646 € additionnels pour chaque personne à charge en plus.