24 août 2018

Quels placements pour ma retraite ?

Il n’est jamais trop tard, ni trop tôt pour se préoccuper de sa retraite et pour se poser les bonnes questions. La plupart des personnes commencent à réellement s’y préparer vers 40-45 ans, mais il faut quand même une vingtaine d’année à peu près pour constituer un capital suffisant pour une retraite confortable. Si vous êtes à la recherche du placement idéal pour mieux appréhender la période où vous ne travaillerez plus, voici quelques pistes parmi les meilleurs. Il est tout de même à noter que plus vos placements sont diversifiés, plus vous aurez de chance d’étendre vos revenus de retraite.

L’assurance vie

Le principe de l’assurance vie est simple : les primes versées sont capitalisées au fil des années en fonction des profits accumulés. De plus, l’assurance vie offre de véritables avantages fiscaux car elle échappe aux hausses. Désormais, votre épargne n’est plus bloquée et est disponible à tout moment, et le versement bénéficie d’une grande liberté. Les contrats assurances-vie sont aussi multi support et s’adaptent à différents investissements. C’est-à-dire qu’une même enveloppe peut recouvrir des actions diverses, des fonds pour les études, le logement, la réalisation des projets… C’est pour ces diverses raisons que l’assurance vie constitue le placement préféré des français.

Investir dans l’immobilier locatif

Le mobilier locatif s’acquiert par épargner à crédit pour tout ou partie. D’après un calcul préétabli, si vous investissez à 45 ans, vous aurez remboursé la banque environ 15 ans plus tard et les loyers perçus complèteront votre retraite. Un conseil : achetez une maison ancienne que vous pourrez rénover à votre goût plutôt qu’une neuve relativement plus chère alors que le loyer dans quelques années sera toujours le même. La rentabilité locative est meilleure pour le premier cas car vous économisez sur l’investissement de départ et le coût des travaux de réhabilitation sont déductibles. Investir dans un immobilier locatif constitue donc une excellente stratégie patrimoniale.

Profiter des produits de retraite

Perp : Le plan d’épargne retraite populaire est un produit tunnel de longue durée qui se décline sous diverses formules. Il est destiné aux contribuables et est taxé de 30, 41 ou 45% pour réduire une bonne partie de votre impôt sur revenu imposable. Les sommes réduites du revenu imposable est plafonné à 3 754 € par an pour ceux qui déclarent moins de 37 540 €.

Perco : Ce produit permet aux salariés d’épargner dans un cadre fiscal attrayant car les gains ne sont soumis à aucune imposition sur le revenu, même si les prélèvements sociaux ne sont pas concernés par cette exonération.

Madelin : Ce dispositif est réservé aux personnes exerçant dans les professions libérales, aux travailleurs indépendants et aux commerçants. Ces derniers bénéficient d’un avantage fiscal proportionnel au montant des versements. Mais dans ce cas, le capital est bloqué jusqu’au départ à la retraire (sauf cas exceptionnels) et le versement se fait sous forme de rente.